FolieJardin Index du Forum
FolieJardin

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 BIENVENUE SUR LES FORUM FOLIEJARDIN 
Bonjour Invité
En lisent attentivement les règles générales du forum, nous garderons tous le sourire typique des joyeux jardiniers.

 
Le compostage, c‘est simple et facile à mettre en ouvre.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FolieJardin Index du Forum >>> POTAGERS >>> Le compostage
  Sujet précédent .::. Sujet suivant    
 
Auteur Message
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 23:04 (2008)    
Sujet du message: Le compostage, c‘est simple et facile à mettre en ouvre.
Répondre en citant

Le compostage, c‘est simple et facile à mettre en ouvre.
 
Lors du processus de compostage, des bactéries, des champignons et d‘autres microorganismes trans-forment la matière organique en humus. Ce processus, qui ne peut avoir lieu qu‘en présence d‘oxygène est appelé décompo­sition. En absence d‘air les ma­tières organiques pourrissent et génèrent des mauvaises odeurs. Pour que le compostage fonction­ne, il est impératif que l‘ensemble des matières soit correctement aéré et que l‘humidité soit suffi­sante et homogène.
Le site idéal
Le meilleur site de compostage se trouve à même le sol, dans un endroit semi-ombragé. Dans les régions montagneuses il est préférable de choisir un endroit ensoleillé.
 
Le matériel et la place né­cessaires
 
Pour un compost au jardin, si vous ne disposez que de peu de place (3-6 mètres carrés), vous avez besoin de: deux à trois silos en grillage avec des bâches en plas­tique perforées et des couvercles, une fourche,
du broyat ou une autre matière riche en fibres. Si vous avez plus de place, et une quantité plus importante de matières pre­mières, vous pouvez composter en andains. Vous pouvez aussi combiner les deux méthodes en employant un silo et deux an­dains pour la maturation. Si vous avez des questions, votre con­seiller en compostage est à votre disposition.
 
Collecter dans la cuisine
 
Le plus simple est de collecter les déchets organiques déjà coupés dans un seau prévu à cet effet, qu‘il faut vider aussi souvent que possible (deux à trois fois par se­maine) dans le silo ou bac à com­post. Il est conseillé de rajouter deux poignées de broyat par seau plein. On évite ainsi les mauvaises odeurs dans la cuisine et lors du compostage.
 
Le silo ou bac à compost
 
Le bac de compostage doit être perméable à l‘air, couvert et facile à ouvrir (voir description des dif­férents bacs). Disposez une cou­che de 10 cm environ de broyat au fond du bac. Assurez vous que toutes les matières premières soient coupées en mor­ceaux de la taille d‘un doigt.
Si les matières sont fines et
humides ajoutez plus de broyat
(20 à 30%) et un peu de compost mûr. En ajoutant de temps en
temps de la terre de jardin ou
de la poudre de roche au compost, on accroit la qualité du compost tout en évitant les mauvaises odeurs et des mouches.
 
Brasser
 
Mélangez et aérez régulière­ment votre compost à l‘aide de la fourche. Le compost devrait être humide comme une éponge esso­rée. Selon son degré d‘humidité, il faut humidifier sans excés avec un arrosoir ou ajouter de la matière sèche, par exemple de la terre ou du compost mûr. Si de gros blocs compacts se forment, il faut les fragmenter et ajouter du broyat au mélange.
 
Transfert du mélange
 
Si le premier bac est plein, le com­post est transféré sur un tas
ou dans votre deuxième bac. Lors
de cette opération il faut à
nouveau aérer le mélange et con­trôler l‘humidité. Les tas doivent en tout cas être couverts avec une bâche en géotextile, qui les pro­tège du lessivage, mais qui permet quand même l‘aération et l‘évapo­ration. Ainsi reprend la
phase d‘échauffement (le com­post peut atteindre environ 60°C) pendant laquelle les semences des mauvaises herbes ainsi que les bac­téries pathogènes sont détruites. Cette phase ne peut avoir lieu que s‘il y a suffisamment de matières premières. Lorsque le premier bac est à nouveau plein, les matières premières peuvent soit être rajou­tées au compost déjà existant, soit être mises sur un nouveau tas (ou bac), pour ne pas mélanger diffé­rents stades d‘évolution.
 
Retourner le tas
 
Pour obtenir une bonne aération et un bon mélange des matières sèches et humides, il est conseillé de brasser le tas après 1 mois, sans oublier de contrôler l‘humidité. En brassant et en aérant le tas tous les mois, on accélère le processus de décomposition et on améliore la qualité du produit final. Après 3 à 6 mois, vous pouvez l‘utiliser comme compost frais, après 6 à 12 mois comme compost mûr.

Source

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
Publicité







MessagePosté le: Dim 13 Juil - 23:04 (2008)    
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
     
Montrer les messages depuis:   
 
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FolieJardin Index du Forum >>> POTAGERS >>> Le compostage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo