FolieJardin Index du Forum
FolieJardin

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 BIENVENUE SUR LES FORUM FOLIEJARDIN 
Bonjour Invité
En lisent attentivement les règles générales du forum, nous garderons tous le sourire typique des joyeux jardiniers.

 
Les amis de nos jardins
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FolieJardin Index du Forum >>> POTAGERS >>> LES LÉGUMES
  Sujet précédent .::. Sujet suivant    
 
Auteur Message
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 21:15 (2008)    
Sujet du message: Les amis de nos jardins
Répondre en citant

L'araignée; une prédatrice hors pair



Les araignées, contrairement à la croyance populaire, n'appartiennent pas au genre des insectes, mais forment un ordre à part entière dans la famille des arthropodes.
Il en existe 20 000 espèces à travers le monde.
Les araignées sont partout où il y a des insectes et prolifèrent rapidement.
Au menu, on trouve les pucerons, les mouches, les moustiques, les coléoptères, les chenilles, les punaises... etc. etc.
Les araignées sont les championnes du monde de l'éradication des parasites. Grosses mangeuses, les araignées peuvent localement influer sur le peuplement de diverses insectes.
Quand, en automne, les pucerons femelles déposent les œufs qui assureront la relève l'année suivante, ce sont 800 à 1000 pucerons qui peuvent se retrouver prisonniers dans une toile d'araignée.
Dans nos jardins, l'épeire diadème, avec son corps vert-jaune, veille à ce que les insectes ne deviennent pas trop envahissantes!

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 19:54 (2008); édité 5 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
Publicité







MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 21:15 (2008)    
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 16:17 (2008)    
Sujet du message: La coccinelle - la chouchoute du jardinier
Répondre en citant

La coccinelle - la chouchoute du jardinier



La couleur des ailes, ainsi que la teinte et le nombre des points varient d'une espèce à l'outre.
Les coccinelles et les larves sont carnivores et engloutissent entre 40 et 60 pucerons par jour.
Les produits chimiques détruisent la chaine alimentaire et déciment les peuplement des coccinelles, qui pourtant contribuent largement à la régulation des nuisibles dans les jardins.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 19:33 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 21:36 (2008)    
Sujet du message: l'ichneumon - Un glouton
Répondre en citant

l'ichneumon - Un glouton



l'ichneumon est un minuscule insecte multicolore à reflets métalliques, d'allure gracieuse et frêle, mesurant 0,5 à 30 millimètres.
Il détruit les insectes nuisibles en pondant directement dans les larves ou dans les cocons.
Il permet de lutter efficacement contre presque tous les nuisibles, dont les pucerons, les araignées rouges, les aleurodes, les phalènes d'hiver, les tordeuses, les hyponomeutes, les charançons, etc.
Un seul individu peut détruire jusqu'à mille pucerons.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 19:33 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 21:58 (2008)    
Sujet du message: Le carabe doré - vigile de nuit
Répondre en citant

Le carabe doré - vigile de nuit



Le carabe doré est un carabide nocturne très vif, doté de longues pattes puissantes et d'ailes d'un vert luisant.
Il vit dans les sols plantés et ombragés des jardins, des champs et des bois.
Sa nourriture est constituée de coléoptères, des chenilles, des larves de hannetons et d'élatérides, d'insectes, d'escargots et de mollusques, mais aussi de fruits et de légumes en décomposition.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 19:34 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 14:20 (2008)    
Sujet du message: Le réduve - un tueur né
Répondre en citant

Le réduve - un tueur né



Le réduve appartient au genre des insectes.
On en dénombre une cinquantaine d'espèces dans nous régions, dont la plupart vivent dans les jardins.
Pour les amoureux des jardins, ce prédateur a l'avantage de se nourrir de nombreux parasites tels les pucerons, araignées rouges, pucerons lanigères et chenilles, du printemps à l'automne.
Dans les vergers, elle rend des grands services et évite bien souvent le recours à des produits chimiques.
En cas de danger, certaines espèces dégagent une odeur caractéristique qui chasse les insectes, voire les tue.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 20:18 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 14:25 (2008)    
Sujet du message: La chrysope - la belle diaphane
Répondre en citant

La chrysope - la belle diaphane



La chrysope est un sympathique animal au corps vert ou jaune, doté de grandes ailles diaphanes filigranées et des yeux saillants.
Dans nous régions, il en existe 6 ou 8 espèces.
Au cour des ses 8 à 18 jours de développement, la larve se nourrit de 200 à 500 pucerons, ainsi que des chenilles, des larves des muches, des cochenilles des pucerons lanigères, et d'autres insectes et organismes vivants de petite taille.
La chrysope est aussi appelée lion du puceron ou œil doré.
Elle hiberne dans les endroits à l'abri du gel, à l'extérieur ou à l'intérieur.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 20:40 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 19:40 (2008)    
Sujet du message: Le hérisson - un primitif sympathique
Répondre en citant

Le hérisson - un primitif sympathique



Le hérisson, un des mammifères vivants les plus anciens de la planète, s'installe volontiers dans la verdure des zones habitées, dans les jardins et les parcs.
Le jour, il se terre dans les haies et les buissons,ou sous un couvert végétal, tas de feuillages et de brindilles.
Les hérissons sont des animaux nocturnes et se nourrissent principalement de coléoptères, des larves, d'araignées, de chenilles, de larves de hannetons, de souris, de verres de terre et d'escargots.
Si l'on veut imiter la nature dans son jardin, il faut à tout prix renoncer à l'utilisation d'appâts empoisonnés pour les escargots, aux produits chimiques et aux insecticides et adopter des mesures écologiques.
Laissez un tas de feuilles dans votre jardin, le hérisson pourra y hiberner.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 21:05 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 19:45 (2008)    
Sujet du message: La musaraigne - amateur d'escargots
Répondre en citant

La musaraigne - amateur d'escargots



La musaraigne est, avec la chauve-souris, le plus petit mammifère connu.
On la trouve dans les endroits ombragées et sombres des sous-bois, dans les buissons dans les prairies et dans nous jardins, sous terre en général.
La musaraigne est très utile dans les jardins; elle ne commet pas de ravages dans les plantations et ne creuse pas de galeries.
La nuit, elle mange des grosses quantités de ces escargots indésirables, mais aussi des insectes et des larves.

_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Dim 9 Mar - 21:32 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 19:48 (2008)    
Sujet du message: Le ver de terre - profession tunnelier
Répondre en citant

Le ver de terre - profession tunnelier



Le ver de terre, ou lombric, est apparu il y a quelque 200 millions d'années et est le plus grand invertébré souterrain.
Dans nous régions, on en recense une quarantaine d'espèces, indispensables à la formation de l'humus, ainsi qu'a la préservation et à l'amélioration de la fertilité des sols.
Le lombric se nourrit surtout des résidus végétaux, réduisant le nombre des champignons nuisibles et créant des conditions favorables pour les micro-organismes.
Les verts de terre son en outre riches en protéines et constituent une source de nourriture pour d'autres animaux utiles.
Les excréments des verts regorgent des substances végétales essentielles.Les galeries tapissées de déjections allègent, aèrent et drainent la terre, et créent des conditions optimales pour le développement des racines et la croissance des des plantes.
Quand vous jardinez, respectez ce phénomène naturel et renoncez aux engrais chimiques et autres produits phytosanitaires, les verres de terre vous en seront gré.
Veillez en outre à ce que le sol soit couvert ou végétalisé pour qu'il ne se dessèche pas.
Les cultures associés garantissent un solde qualité et favorisent la vie souterraine.


_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Dernière édition par alpha22 le Ven 21 Mar - 20:53 (2008); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
alpha22
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 596
Localisation: Crissier-Suisse
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 631
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Dim 9 Mar - 19:53 (2008)    
Sujet du message: La mésange charbonnière aime les pucerons et les cochenilles
Répondre en citant

La mésange charbonnière aime les pucerons et les cochenilles



La mésange charbonnière est la plus courante et la plus grosse des mésanges installées sous nous latitudes.
Elle vit surtout dans les forets de feuillus et mixtes, ainsi que dans les parques publiques, les haies mélangées et les jardins.
Elle couve 2 ou3 fois par an et est friande d'insectes et de chenilles; les pucerons et cochenilles, cauchemars des jardiniers, sont inscris au menu, comme d'ailleurs de nombreuses graines de mauvaises herbes.
Pendant la couvaison, les mésanges se font encore plus gourmandes.
L'hiver les décime, car elles sont incapables de survivre plus d'une journée sans nourriture.
Chez soi, ont peut améliorer la vie de ces animaux si utiles en disposant dans le jardin des nichoirs munis d'un trou de 32 à 34 cm de diamètre et en leur offrant la nourriture qui leur permettra d'affronter les rigueurs de l'hiver.


_________________
Victor vous salue et vous remercie de votre visite


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:34 (2017)    
Sujet du message: Les amis de nos jardins

Revenir en haut
     
Montrer les messages depuis:   
 
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FolieJardin Index du Forum >>> POTAGERS >>> LES LÉGUMES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo